Le plus classique des sodas italiens

Boisson désaltérante consommée fraîche ou avec des glaçons en été, sa légèreté la rend particulièrement adaptée pour accompagner les repas. Dans les pays méditerranéens mais pas seulement, le soda est souvent mélangé à divers types de bière pour créer une boisson peu alcoolisée et très rafraîchissante. Panaché en France, radler en Allemagne, Shandy dans la terminologie anglo-saxonne, clara en Espagne, ou bicicletta en Émilie-Romagne. Pour son arôme issu de l’écorce de citron, le profil organoleptique, mais surtout pour sa transparence, ce soda est souvent une alternative à la Limonade

La mixologie, alcoolisée ou non, a recours à ce soda au goût corsé atténué par des notes sucrées. 

Impact visuel : transparent. 

Impact olfactif : intense, vif et persistant, l’acidité est nuancée par des notes sucrées.

Mélangeabilité : Idéal pour mélanger avec des distillats « blancs », en particulier le gin et la vodka. Parfait pour mélanger les apéritifs classiques et les longs drinks.